Microalgue : le nouveau super aliment qui casse les codes alimentaires

Manger sain et mieux est une préoccupation grandissante au sein de notre société. Cela n’a pas pu vous échapper, ces dernières années la tendance est aux super aliments. Ils sont devenus incontournables et il ne se passe pas un jour sans qu’on loue leurs vertus. Mais alors qu’ont-ils de si spécial ? Leur valeur nutritionnelle exceptionnelle ! Ils débordent de nutriments et d’antioxydants et offrent de nombreux effets bénéfiques à notre organisme. Aujourd’hui, nous n’allons pas vous parler de baies de goji ou autres graines de chia, mais d’une micro algue aux nombreuses qualités : l’odontella aurita !

L’odontella aurita : qu’est-ce que c’est ?

Peut-être pensez-vous qu’une algue comme super aliment n’a rien de nouveau ? Après tout, cela fait des années qu’on nous rebat les oreilles avec la spiruline, la klamath ou même la chlorelle ! Alors qu’est-ce que cette microalgue a de plus ? Qu’a-t-elle de si révolutionnaire ?

Déjà en tant que microalgue marine, elle présente des pouvoirs nutritif exceptionel que l’on ne peut pas trouver pas dans ses consœurs qui viennent de l’eau douce.
La grande différence réside aussi dans le fait qu’il ne s’agit pas d’un simple complément alimentaire. L’Odontella aurita est la première microalgue marine au monde autorisée en nutrition humaine.

Sa force ? Sa capacité à produire protéines, lipides, vitamines, et même pigments. Des molécules dont nous avons besoin pour vivre et que nous allons chercher habituellement au travers de la chaîne alimentaire des océans. Extrêmement riche en protéines et en acides gras, cette microalgue contient également de nombreux antioxydants. Ce qui en fait un allié de taille contre le vieillissement cellulaire de l’organisme. Elle permettrait aussi de stimuler la réparation des tissus et de booster le système immunitaire.

Et non elle n’a pas été découverte récemment. L’odontella aurita est le micro organisme à la base de notre évolution, née il y a 3 milliards d’années et qui est à l’origine du monde végétal et animal. On lui doit notre atmosphère respirable et la vie sur notre planète.

Premier maillon de la chaîne alimentaire, il s’agit en fait de l’aliment de base des micro-organismes servant à nourrir tous les poissons de mer.

Comment l’ajouter dans son régime alimentaire ?

Il n’existe pas de recettes à base d’Odontella aurita. La microalgue est destinée à être une alternative végane aux produits issus de la mer. Un substitut sain composé de produits naturels, bon pour notre santé et celle de la planète, qui n’aurait aucun impact néfaste sur l’environnement.

C’est l’objectif de la société bordelaise Odontella, créée en 2016. Il s’agit de la toute première entreprise proposant des aliments à base de microalgues et algues marines. Elle développe des alternatives bluffantes entièrement végétariennes aux poissons et autres crustacés.

L’idée de départ est venu d’un passionné de biologie marine : Pierre Calleja. Fort de son expérience de trente ans de recherche sur les microalgues, il propose aujourd’hui une véritable solution aux enjeux environnementaux actuels et à la raréfaction de nos ressources en transformant ces algues en nourriture.

Un défi initial qui pouvait sembler fou mais qui est déjà brillamment relevé. C’est le cas avec le Solmon® : un équivalent au saumon fumé entièrement végétal, riche en nutriments et savoureux qui imite à la perfection goût et texture. Le premier-né d’un grand nombre d’autres aliments et de substituts possibles.

Le développement rapide et les incroyables bénéfices nutritionnels de ce nouveau super aliment en fait un incontournable pour le futur. Un premier pas vers une alimentation durable.

Laisser un commentaire